klaus-fiction
Profile

Red Roses And Dark Love

Don't underestimate the allure of darkness...

    Pause dans mes lecture jusqu'au 10 juin :/ (après mes examens) mais je ne vous oublie pas (02/05/2016)

  • 10332 visits
  • 29 articles
  • 2042 hearts
  • 2354 comments

Mise au point 02/02/2016

Mise au point
Mise au point

 
Mise au point

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le tome 1 étant fini, je tenais à remercier tous ceux qui m'ont suivie depuis le début et qui ont lu chacun de mes chapitres ! Je me rappelle avoir commencé ce blog le 19 juillet 2014 avec pour seul but d'écrire une fiction sur Klaus Mickaelson. Au début, je dois vous avouer que je n'avais pas de lecteurs du tout. J'avais l'impression d'écrire dans le vent mais j'ai quand même continuer parce que je tenais à mon histoire. Les commentaires ont commencé à apparaître progressivement. Je vous dit pas à quel point j'étais heureuse de voir qu'on me lisait. Grâce à quelques pubs (embêtantes), j'ai réussi à me faire connaître ! Si ce tome 1 est enfin fini, c'est tout simplement grâce à vous ! Grâce à vos commentaires géniaux qui m'ont souvent fait rire ! Vous êtes tout simplement géniaux, je ne saurais vous dire à quel point je vous suis reconnaissante.
Merci pour tout ! Pour l'instant je ne publierai plus rien, je veux bien m'avancer dans le tome 2 pour éviter les retards monstrueux.

Les chapitres seront à nouveau publics. Pourquoi ? Tout simplement parce que je n'ai plus le temps de gérer les VIP. Comme je l'ai dit plus haut, je veux m'avancer dans les chapitres, d'autant plus que j'ai deux autres fictions à écrire. Je serais toujours active sur le blog pour les lectures et pour vous répondre.

Je vous dit à très bientôt.

A.

Red roses and dark love

Bienvenue 20/07/2014

 
Bienvenue
Bienvenue
Bienvenue
Bienvenue
Bienvenue

Je vous souhaite la bienvenue sur mon blog entièrement consacré à ma fiction sur Klaus Mikaelson. Si vous êtes fan des "Mikaelson" ou de "The originals" alors sachez que vous êtes au bon endroit. 
Avant que vous ne partiez à la découverte de mon univers, je tiens tout d'abord à me présenter. Mon pseudo est "Amar" (lune dans plusieurs langues). Je vais vous sortir la phrase cliché ; j'adore écrire. J'écris depuis mes sept ans, ça me permet de mettre mon imagination par écrit et ça me défoule aussi quand tout va mal. Ma fiction n'est pas parfaite, je ne suis qu'une petite amatrice de plus parmi des centaines d'autres sur skyrock. Cependant, je consacre énormément de temps à mon histoire et j'y mets tout mon coeur donc j'espère que cela vous plaira. 
Ayant été victime d'un plagiat il y a quelques temps, mes chapitres sont passés en VIP pour l'instant. Pour pouvoir y accéder, il suffit de laisser un avis constructif sur le deuxième ou le premier chapitre, ou les deux si vous êtes vraiment motivés (les avis sont toujours intéressants à lire). Sans cet avis, je ne vous ajouterai pas ! 
Retrouvez moi ici ! : my-mafia-story

Je tiens aussi à remercier help-blog-fiction pour ce magnifique habillage et les nombreux montages ! Faites un tour sur son blog, il en vaut vraiment la peine et elle a un vrai talent. 

Bienvenue

Bienvenue



Répertoires :

Les personnages 04/11/2014

 
 
 
Les personnages
    
Les personnages

Les personnages

 


Sommaire 18/08/2014


Sommaire
Sommaire
Tome 1
Chapitre 1 - En ligne
Chapitre 2 - En ligne
Chapitre 3 - En ligne
Chapitre 4 - En ligne
Chapitre 5 - En ligne

Chapitre 6 - En ligne
Chapitre 7 - En ligne
Chapitre 8 - En ligne
Chapitre 9 - En ligne
Chapitre 10 - En ligne

Chapitre 11 - En ligne
Chapitre 12 - En ligne
Chapitre 13 - En ligne
Chapitre 14 - En ligne
Chapitre 15 - En ligne

Chapitre 16 - En ligne
Chapitre 17 - En ligne
Chapitre 18 - En ligne
Chapitre 19 - En ligne
Chapitre 20 - En ligne

Chapitre 21 - En ligne
 Chapitre 22 - En ligne
Chapitre 23 - En ligne
Chapitre 24 - En ligne  
Chapitre 25 - En ligne 
Fin
Sommaire
 

 U N 20/07/2014

    
 U  N
 
 U  N
 
 -Meera ?! S'exclama une jeune blonde avant de rire bruyamment.

La cloche venait de sonner, le cours d'histoire était terminé. Une brune aux grands yeux releva la tête brusquement avant d'afficher un air déconcerté. Elle s'était endormie sur ses feuilles de note tandis que Monsieur Davis racontait le déroulement de la seconde guerre mondiale. Elle jeta un rapide coup d'oeil autour d'elle et s'aperçut que la plupart des élèves avaient déjà quitté la classe. Un long bâillement s'échappa de sa bouche alors qu'elle se levait pour rassembler ses affaires. 

-Ce cours est tellement nul... Déclara-t-elle en se positionnant devant sa meilleure amie.
-Affreux, confirma Lisa en levant les yeux au ciel.

Les deux jeunes filles quittèrent la salle de cours d'un pas précipité. La journée s'achevait enfin. Les couloirs du lycée étaient bondés d'élèves pressés de rentrer chez eux. Certains parlaient à haute voix, d'autres ricanaient en voyant la démarche de la concierge Fanny. Celle-ci se vexa et menaça de les coller s'ils ne cessaient pas tout de suite. Meera se fraya un chemin à travers cette foule ambulante et rejoignit son casier. Elle déverrouilla le cadenas et déposa ensuite quelques cours inutiles. 


-Tu vas faire comment pour le contrôle de math de lundi ? L'interrogea Lisa en consultant son téléphone.

-Je sais pas, je comprends rien à ce chapitre.
-Brenda nous propose d'aller réviser chez Brad ce soir.

Meera sentit ses joues rougir. Cela faisait déjà quelques années qu'elle en pinçait pour le capitaine de l'équipe de football. Elle ferma la porte de son casier nerveusement en évitant le regard que lui lançait son interlocutrice.


-Je prends ça pour oui ! Conclut Lisa en voyant l'expression qu'affichait sa meilleure amie.

Meera ne répondit pas et s'avança vers la sortie en souriant. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus croisé Brad. Celui-ci était souvent pris par ses nombreux entrainements. 

-Où est-ce que t'as garé ta voiture ? Demanda Lisa une fois dehors.


La brune lui désigna le coin de la rue d'un geste de la tête. Les deux jeune filles marchèrent
silencieusement la tête baissée. Seul le bruit de leurs pas résonnaient dans la ruelle calme. Meera était plongée dans ses pensées. Elle songeait à la tenue qu'elle allait porter ce soir. Elle avait tellement envie d'impressionner Brad, de faire en sorte qu'il ne regarde qu'elle. Mais la tache était loin d'être facile. Le footballeur  avait pour habitude d'être entouré d'un groupe de groupies qui ricanaient à la moindre de ses remarques. Meera sortit une clé de sa poche et déverrouilla les portières de sa smart. Son père lui avait offert cette voiture comme cadeau pour ses seize ans.

-Tu passes me chercher à quelle heure ce soir ? Demanda Lisa en s'installant dans le véhicule.

-Vers dix-neuf heures.

Meera démarra aussitôt et prit la route en arborant un sourire radieux. Elle avait hâte de se retrouver en compagnie de Brad. Les rues du quartier Saint Philip étaient bondées. De nombreux enfants jouaient à la balle tandis que d'autres se promenaient en rigolant joyeusement. C'était un endroit chaleureux et paisible, contrairement au Vieux Carré où il régnait une atmosphère sombre et glaciale. La brune s'arrêta au feu rouge quelques instants. Un groupe de jeunes garçons à bord d'une mercedes noire lui lancèrent des remarques déplacées. Meera leva les yeux au ciel et poursuivit sa route une fois que le feu repassa au vert. Elle arriva finalement devant une maison aux murs fraichement repeints en blanc. Lisa détacha sa ceinture et descendit du véhicule. Meera lui fit un dernier signe de la main avant de se rendre chez elle. Elle se gara dans le garage souterrain et monta ensuite les escaliers qui menaient vers l'intérieur de la maison. Une fois de plus, il n'y avait personne. Ses parents travaillaient à l'étranger. Ils revenaient parfois lui rendre visite pour s'assurer que tout allait bien. Meera se dirigea vers la cuisine et réchauffa un plat de nouilles acheté la veille. Elle rangea ensuite quelques verres, qui trainaient sur le comptoir à leur place et entama sa nourriture. Elle songea au fait qu'elle n'avait plus partager un dîner en famille depuis longtemps. Un sentiment de tristesse s'empara d'elle. Sa mère lui manquait énormément. Elle se dépêcha de terminer son assiette avant de débarrasser la table et de faire la vaisselle. Elle monta ensuite vers sa chambre et ouvrit son armoire. Après quelques minutes de réflexion, elle opta finalement pour un top bleu et un jean déchiré. Elle les enfila rapidement et commença à se maquiller en prenant soin de souligner ses grands verts. Une fois prête, elle quitta la maison pour aller chercher sa meilleure amie. Deux Klaxons retentirent avant que Lisa n'apparaissent dans la petite allée.


-T'as sorti le grand jeu ! S'exclama-t-elle en admirant son amie.

-Tu trouves que j'en ai trop fait ? Paniqua Meera en se regardant dans le rétroviseur.
-Non t'inquiète, tu es parfaite. 

La demeure des Dikerson était l'une des plus prestigieuse du quartier. Les parents de Brad étaient de riches banquiers juifs qui possédaient de nombreux biens dans le pays. Meera s'arrêta devant la fameuse villa, elle sentit son coeur battre rapidement. 

Les deux jeunes filles descendirent du véhicule et marchèrent en direction d'une grande porte surveillée par deux petite caméra. Meera pressa son pouce contre la petite sonnette. Une petite mélodie retentit suivie de bruits de pas. 

-On attendait plus que vous ! S'exclama joyeusement un jeune homme en leur ouvrant la porte.


Brad était vêtu d'un t-shirt blanc qui moulait à merveille ses muscles saillants. Ses petits yeux étaient marrons et brillaient en permanence. Sa mâchoire était parfaitement carré et ses cheveux blonds en bataille. 


-Salut Brad ! Rétorqua timidement Meera en essayant de garder une attitude décontractée. Les autres sont déjà là ?

-Oui ils sont tous là, on attendait plus que vous.

Le sportif referma la porte d'entrée à l'aide de sa jambe et fit signe à ses deux invitées de le suivre. L'intérieur de la maison était aussi spectaculaire que l'extérieur. De grandes portes en vitres séparaient chaque pièce. Le mobilier semblait avoir coûté une fortune et des oeuvres d'art décoraient le couloir d'entrée. Les trois jeunes marchèrent jusqu'à la cuisine, qui semblait servir momentanément de salle d'étude. 


-Regardez qui je vous amène ! Annonça Brad à l'attention du groupe assis autour d'une table ronde en marbre.

-Il était temps, j'ai fini par croire que les mathématiques vous intéressaient pas tant que ça, lança la voix de Brenda sur un ton ironique.
-Bon où en étions-nous ? Demanda une fille aux joues dodues sur un ton impatient.
-On était aux intégrales, rétorqua Brad en ouvrant une cannette de soda.

Meera s'installa sur une chaise vide à côté de celle de Brad. Elle aurait préféré être en face de lui pour pouvoir croiser son regard de temps à autre mais il y avait déjà Sophie ; une élève qui suivait les mêmes cours d'histoire qu'elle. Le groupe se mit rapidement au travail et s'attaqua aux nombreux exercices qui avaient déjà été corrigés par le professeur en classe. Meera profita du fait que Brad expliquait son raisonnement pour lui poser maintes questions dans le but d'attirer son attention. Il lui lança discrètement un sourire charmeur qui la fit immédiatement rougir. 

Après une brève heure de travail, le portable de Brad se mit soudain à sonner. Celui-ci s'excusa et s'isola dans la pièce d'à côté en refermant la porte coulissante derrière lui. Meera fit mine d'écouter les explications de Sophie tout en essayant de percevoir des bribes de la conversation de Brad au téléphone. Le jeune sportif réapparut après quelques minutes et passa une main dans ses cheveux avant de prendre la parole.

-Les gars je suis invité à passer la soirée au Babylon Club au Vieux Carré. Si vous voulez, vous pouvez venir... 

Lisa jeta un coup d'oeil interrogateur à sa meilleure amie. Meera hocha la tête lentement pour marquer son approbation.


-Ok génial ! On vient avec ! S'exclama la blonde en remettant ses cheveux en place.

-On prend ma voiture, lança Brad en enfilant sa veste en cuire.

Les jeunes rassemblèrent toutes leurs affaires avant de sortir en groupe de la villa. Sophie et Brenda décidèrent finalement de rentrer chez elle. Lisa et Meera prirent place dans le 4X4 du sportif. Celui-ci démarra et conduisit rapidement en brûlant quelques feux rouges au passage. Après quelques minutes de route, ils arrivèrent dans une ville assez sombre éclairée simplement par la lumière des bars et des cafés. De nombreuses personnes trainaient dans les rues, certaines dansaient, d'autres se saoulaient. Brad se gara devant un club ; le Babylon Club. 

C'était un bar qui semblaient mal fréquenté aux premiers abords. Des portiers contrôlaient une file immense devant l'entrée. Brad fut le premier à pénétrer dans les lieux. Quand ce fût au tour de Meera, le portier la dévisagea avec un sourire pervers. Celle-ci le regarda avec mépris avant de rejoindre Lisa, qui l'attendait déjà à l'intérieur. La musique était à fond. Les gens sautaient partout, criaient, fumaient et dansaient. Une odeur de transpiration flottait dans l'air. Un groupe d'hommes semblait surveiller les clients près du bar.

-On se prend un verre, suggéra Lisa qui semblait surexcitée rien qu'à l'idée de le proposer.
-Non je veux pas, je me sens mal à l'aise prends-en un pour toi seulement, répondit 
Meera nerveusement en cherchant Brad du regard.

Elle le repéra assez rapidement. Il était debout près du bar, en compagnie de ses amis footballeurs. Le groupe semblait porter son attention sur une rousse à forte poitrine. Meera sentit une vague de jalousie lui traverser le corps.


-Pffquel idiot... marmonna-t-elle en détournant le regard avec rage.
-Je suis là ! Annonça Lisa en buvant une gorgée de son verre de tequila. Viens on va danser, j'adore cette chanson !

Meera la suivit à contrec½ur, elle n'avait aucune envie de s'amuser. Les effets de l'alcool commençaient à se faire ressentir peu à peu sur Lisa. La blonde se déhanchait comme une folle, les joues rouges à cause de la chaleur qui régnait dans les lieux. Meera sentit une nausée incontrôlable remonter le long de son oesophage. 

-Je reviens, j'ai besoin de me rafraichir ! Déclara-t-elle avant de s'éloigner de son amie.


Elle marcha en direction des toilettes en jetant quelques coups d'½il derrière elle à Brad. Celui-ci était occupé à danser avec cette rousse qu'il draguait quelques minutes auparavant. La brune continuait à avancer quand soudain elle se heurta à quelque chose ou plutôt à quelqu'un. Elle regarda en face d'elle et vit un jeune homme séduisant aux cheveux châtains. Ses yeux étaient d'un bleu effrayant et ses lèvres d'un rouge flamboyant. Celui-ci afficha une expression amusée avant de prendre la parole. 

-Tu m'as l'air assez distraite... Souffla-t-il d'une voix charmeuse.
-Je... désolée, balbutia Meera en essayant de se frayer un chemin.

Il avait quelque chose d'étrangement inquiétant chez cet homme. Elle remarqua soudain la présence de quelques tâches de sang sur son t-shirt. Une vague de panique s'empara d'elle. Le mystérieux homme lui offrit un sourire narquois tout en continuant à la regarder.

-Eh Klaus ! N'embête pas mes clientes voyons, s'exclama soudain un métisse qui rejoignit le dénommé Klaus. Surtout quand elles sont aussi ravissantes.
-Qu'allons-nous faire de celle-ci Marcel ? Elle est à croquer, déclara Klaus en dévorant la brune des yeux.
-Elle n'a pas l'air du coin, c'est parfait...
Marcel fixa Meera droit dans les yeux et lui souffla : 
Tu vas gentiment faire ce qu'on te dit.
-Laissez-moi tranquille, ordonna Meera paniquée.

Ces hommes lui faisaient peur. Allaient-ils la violer ? Elle regarda autour d'elle pour essayer de trouver une échappatoire. 


-L'hypnose ne fonctionne pas sur toi , tu as pris de la verveine ? Lui demanda Klaus en la dévisageant avec suspicion. 

-C'est qui ces gars ? S'écria soudain la voix de Lisa, qui les rejoignit.

Meera voulut avertir son amie mais Marcel fut trop rapide. Il s'empara de la blonde avec force et la plaqua contre un mur. Il dégagea les quelques mèches qui couvraient son cou et enfonça ses canines dans sa carotide. Lisa lâcha un cri d'horreur avant de perdre conscience. Meera hurla, elle n'avait jamais vu une chose semblable de toute sa vie. Son père lui avait déjà parlé de créatures surnaturelles mais elle n'aurait jamais cru que tout ceci était réel.
Klaus la saisit douloureusement par le bras et l'obligea à le regarder.

-Où est-ce que tu as eu la verveine ? Demanda-t-il en lui lançant un regard menaçant.

-Je... Je ne sais pas de quoi vous parlez, paniqua Meera en voyant Lisa à terre à présent.

Une bagarre éclata soudain dans le club. Des cris s'élevèrent accompagnés de bruits de verres cassés.


-Tu as de la chance... Souffla Klaus en s'éloignant rapidement en compagnie de Marcel. 


Meera attendit qu'ils soient tout à fait partis pour se jeter près de Lisa. Celle-ci ouvrit enfin les yeux.


-Ca va mieux ? Lui demanda la brune.
-Meera fais moi sortir d'ici, la supplia Lisa faiblement.
-Ok, tout de suite...

 Elles se dirigèrent douloureusement vers la sortie tout en regardant autour d'elle avec méfiance, un groupe s'était formé autour de deux hommes qui se battaient à coups de poing. 
Une fois dehors, Meera chercha désespérément un taxi du regard. Elle en aperçut finalement un au coin de la rue. Elles montèrent aussi rapidement qu'elles ne le purent dans le véhicule sous les regards choqués du taximan. 

-Tu vas bien ? Murmura faiblement Meera.
-On aurait jamais dû venir... Déclara Lisa le regard vide.

La petite brune sortit un mouchoir de son sac et le donna à son amie pour qu'elle puisse essuyer les quelques gouttes de sang qui se trouvaient sur sa robe rose. Le chauffeur les observa attentivement depuis son rétroviseur.

-C'trop dangereux de venir ici, j'suppose que c'est ces saletés de vampires qui vous ont fait ça ? Cracha-t-il en evitant de justesse un pigeon qui se trouvait en plein milieu de la route. 

Aucune des deux ne répondit  Elles n'avaient pas la force de converser et encore moins avec un parfait inconnu.

-Vous savez, ils sont sans pitié et ne font aucun cadeau, ils mordent peu importe qui s'trouve devant eux, ils s'en fichent, c'est d'vrais monstres. Je le connais bien ces saletés ! Poursuivit-il en conduisant sauvagement.


Meera ne répondit pas, elle posa sa tête contre la vitre. Elle sentit une inquiétude l'envahir.
Elle ferma les yeux et revit le sourire démoniaque de ce vampire si arrogant..
 
    ✗✗✗
 

Tags : Klaus - Klaus mikaelson - The Originals ♥ - fiction - Niklaus Mikaelson